Un monde parfait ?

Par Malo Steiner

Mercredi 27 octobre 2021

Rendez-vous tous les mercredis dans Clak ciné pour découvrir un film qui sortira ce et pourquoi pas vous donner envie d’aller le voir…

Clak ciné la rubrique cinéma hebdomadaire de Clakradio présentée par Malo vous présente aujourd’hui la dernière œuvre cinématographique de Wes Anderson. Un film qui débarque dans le village d’Ennui-sur-Blasé, la belle France des années 1950 – 1960. Le réalisateur américain revient trois ans après sa dernière œuvre « l’Île aux chiens » réalisée en stop motion (technique d’animation qui est utilisée avec des objets réels et en volume).

Sorties du mercredi 27 octobre 2021 :

Lui réalisé par Guillaume Canet avec Virginie Efira et Mathieu Kassovitz

Un compositeur en mal d’inspiration, qui vient de quitter femme et enfants, pense trouver refuge dans une vieille maison à flanc de falaise, sur une île bretonne déserte. Dans ce lieu étrange et isolé, il ne va trouver qu’un piano désaccordé et des visiteurs bien décidés à ne pas le laisser en paix.

La Fracture réalisé par Catherine Corsini avec Marina Foïs

Raf et Julie, un couple au bord de la rupture, se retrouvent dans un service d’Urgences proche de l’asphyxie le soir d’une manifestation parisienne des Gilets Jaunes.

Barbaque réalisé par Fabrice Eboué

Vincent et Sophie sont bouchers. Leur commerce, tout comme leur couple, est en crise. Mais leur vie va basculer le jour où Vincent tue accidentellement un vegan militant qui a saccagé leur boutique… Pour se débarrasser du corps, il en fait un jambon que sa femme va vendre par mégarde.

Films étrangers :

Pig réalisé par Michael Sarnoski avec Nicolas Cage, Alex Wolff et Cassandra Violet

Un chasseur de truffes vit en ermite dans la nature sauvage de l’Oregon, quand l’enlèvement de sa truie truffière le pousse à retourner vers la civilisation à Portland où il devra faire face aux démons de son passé.

Pardon co-réalisé par Maryam Moghadam et Behtash Sanaeeha

Iran, de nos jours. La vie de Mina est bouleversée lorsque son mari est condamné à mort. Elle se retrouve seule, avec leur fille à élever. Un an plus tard, elle est convoquée par les autorités qui lui apprennent qu’il était innocent. Alors que sa vie est à nouveau ébranlée, un homme mystérieux vient frapper à sa porte. Il prétend être un ami du défunt et avoir une dette envers lui.

Précédentes chroniques cinéma :

Illusions perdues – Honoré en salles

Le dernier duel – Capes et épées